10 ASTUCES POUR DE BEAUX CHEVEUX EN HIVER

Sous l’effet du froid, du vent et des variations de température entre l’extérieur et les intérieurs, les cheveux ont tendance à se fragiliser durant l’hiver : bien souvent, ils deviennent plus secs, ternes et cassants. Découvrez nos conseils pour conserver une chevelure resplendissante même pendant les jours les plus froids !

Evitez de laver vos cheveux à l’eau trop chaude, aussi tentant que cela puisse être au cœur de l’hiver : sous l’effet d’une chaleur intense, les écailles du cheveu s’écartent, le rendant terne et plus fragile. Optez plutôt pour de l’eau tiède !

cheveu-hiver-TB4-01.png

Pour lutter contre le dessèchement hivernal, adoptez un shampoing doux et riche en actifs nourrissants et réparateurs, comme les hydrolysats de protéine de blé ou l’acide hyaluronique. Appliquez ensuite un après-shampoing, en particulier si vous avez les cheveux longs, pour renforcer l’action du shampoing et faciliter le démêlage de vos cheveux.

cheveu-hiver-TB4-02.png

Profitez de chaque shampoing pour masser votre cuir chevelu du bout des doigts pendant quelques minutes : vous activerez ainsi la circulation sanguine qui apporte tous les éléments nécessaires à vos cheveux, améliorant ainsi leur vigueur.

cheveu-hiver-TB4-03.png

Chaque semaine, chouchoutez vos cheveux en posant un masque qui restaurera leur film hydrolipidique, les protégera et les nourrira en profondeur. Laissez-le agir toute la nuit, en enroulant vos cheveux dans une serviette, puis lavez-les comme d’habitude le matin venu. Attention : à moins d’avoir les cheveux extrêmement secs, appliquez ce soin uniquement sur les longueurs, sinon gare à l’effet gras sur les racines !

cheveu-hiver-TB4-04.png

En hiver, le sèche-cheveux est souvent inévitable : pas question de sortir les cheveux mouillés… Cependant, soyez prudente quand vous l’utilisez : réglez-le sur l’air froid ou tiède, et ne le placez pas trop près de vos cheveux. Une distance de 15 à 20 cm est adaptée pour les sécher sans les abîmer. Si vous avez les cheveux longs, séchez-les la tête en bas : vous leur donnerez ainsi le volume qui a tendance à leur manquer en hiver.

cheveu-hiver-TB4-05.png

Rendez régulièrement visite à votre coiffeur : durant la période hivernale, couper quelques centimètres tous les 2 mois permet de donner du peps à la chevelure.

cheveu-hiver-TB4-06_1.png

Les pulls à col roulé, les écharpes, bonnets et manteaux multiplient les frottements sur vos cheveux et ont tendance à les rendre fourchus. Appliquez en prévention un sérum anti-fourche sur les pointes en très petite quantité : quelques gouttes suffisent pour toute la chevelure. Si des fourches se forment malgré tout, soyez impitoyable : coupez !

cheveu-hiver-TB4-07.png

L’alternance entre l’air glacial du dehors et les intérieurs chauffés a tendance à rendre les cheveux électriques : la couche supérieure de la chevelure se dresse alors de façon plutôt inesthétique… Si vous rencontrez ce problème, plusieurs solutions : d’abord, évitez de porter des bonnets en matières synthétiques qui génèrent une forte électricité statique ; puis, utilisez une brosse antistatique (disponible en magasins spécialisés) ; enfin, frottez vos mains de quelques gouttes d’huile capillaire et appliquez-les sur votre chevelure pour remettre tous vos cheveux à leur place.

cheveu-hiver-TB4-08.png

A l’extérieur, protégez vos cheveux des effets néfastes du froid en portant un bonnet ou un chapeau. Mais attention ! Ces couvre-chefs peuvent aussi aplatir vos cheveux et les abîmer à cause des frottements qu’ils engendrent. Choisissez un modèle lâche qui ne serre pas la tête, et secouez vos cheveux pour leur rendre tout leur volume lorsque vous vous découvrez.

cheveu-hiver-TB4-09.png

Enfin, offrez à vos cheveux une cure de beauté durant l’hiver grâce à des compléments alimentaires fortifiants.

cheveu-hiver-TB4-10.png

Bailleul en chiffres

250

Autorisations de mise sur le marché des médicaments (dans le monde).

x

56

Pays et 16 Filiales

x

100%

Entreprise Familiale.